Préparez votre voyage à Los Angeles, consultez nos infos pratiques et programmez votre séjour de rêve

Se garer à Los Angeles : Tout savoir, parking et règles de stationnement

Le stationnement d’une voiture à Los Angeles est un sujet délicat, car il existe de nombreuses règles et réglementations différentes qui varient selon le quartier. Il existe de nombreux parkings et garages à Los Angeles, mais ils peuvent être coûteux.

Pour ne pas se casser la tête avec la circulation et toutes ces règles de stationnement, vous pouvez envisager les transports en commun et de vous déplacer en métro ou bien en bus pour découvrir la ville.

Toutefois, si vous décidez d’explorer la ville à bord de votre véhicule, nos recommandations sur les règles pour se garer et nos bons plans parking à Los Angeles vous seront d’une grande utilité, et vous feront économiser de l’argent lors de vos visites des sites symboliques de la ville.

Où se garer à Los Angeles ?

À Los Angeles, les parkings sont très nombreux, de tous types et à tous les prix. La meilleure façon de trouver un parking ou un garage abordable est d’utiliser l’application Google Maps ou un service similaire. Ces services vous fourniront une carte des possibilités de stationnement à proximité ainsi que leurs tarifs afin que vous puissiez choisir celui qui correspond le mieux à vos besoins.

Règles de stationnement à Los Angeles

Los Angeles est une ville avec de nombreuses restrictions de stationnement. De nombreuses rues de la ville ont des zones de stationnement restreintes et les règles changent de temps en temps.

Les trottoirs

Les parties du trottoir en couleur rouge signifient un stationnement interdit, pour des raisons sécuritaires. Et quand il s’agit de sécurité aux USA, on ne plaisante pas.

Quant à la couleur jaune, elle vous autorise uniquement à effectuer un arrêt juste pour descendre quelqu’un. Pas plus !

La couleur blanche permet de stationner uniquement si vous restez à l’intérieur du véhicule, dans l’attente d’un passager par exemple.

En absence de couleur, vous pouvez vous garer. Une limite de temps de stationnement est souvent mentionnée sur le trottoir, mais dans le cas contraire, il faut se référer aux panneaux.

Les panneaux

Savoir exactement où garer son véhicule peut s’avérer être une tâche difficile mais les panneaux de signalisation sont là pour vous aider. Vous devez au préalable les examiner attentivement ; les lire dans le détail et les comprendre.

Ils communiquent les durées et intervalles de temps durant lesquels vous pouvez vous stationner. Assurez-vous de n’être ni dans les jours et horaires où les stationnements sont interdits.

Vérifiez que la période de stationnement autorisée coïncide avec celle de votre stationnement puisque les policiers surveillent les parkings pour s’assurer du respect des règles. À leur premier contrôle , ils vont marquer d’une croix blanche un pneu de votre véhicule et n’hésitent pas à vous sanctionner si votre véhicule stagne toujours au même endroit à leur deuxième passage.

Les parcmètres

Les paiements après épuisement du temps imparti ne sont pas autorisés mais dans la pratique… s’il n’ y a pas de patrouilles ! Attention aux amendes dans le cas d’un dépassement de l’horodateur, elles sont hors de prix, jusqu’à 200$

Les parkings

Il existe trois catégories de Parkings avec diverses conditions de stationnement.

  • Les parkings à tarifs journaliers : se situent en pleine surface et souvent dans les lieux touristiques (Hollywood, Venice Beach…). Les prix varient en fonction des événements prévus dans le quartier entre 10 et 30 $. Vous devez dès l’entrée payer la personne qui garde l’espace.
  • Les parkings commerciaux : Vastes et étendus, payables à l’heure.
  • Les parkings affectés aux restaurants et aux magasins : Soyez vigilant dans ces parkings. Habituellement, 15 minutes de parcage sont autorisées et les administrateurs desdits magasins contactent fréquemment la fourrière afin qu’ils se débarrassent des indélicats.

En cas de consignation de votre véhicule, vous payez environ 200 dollars auxquels s’ajoutent 20$ par jour passé à la fourrière.

Vous devez obéir à deux principales règles dans les parkings.

Premièrement, les petites voitures possèdent leurs emplacements, on les reconnait grâce au mot « compact ». Deuxièmement, il est fortement recommandé de se garer en marche arrière. Notez bien que la deuxième règle est plus stricte que la première.

Bons plans pour se garer à Los Angeles

En toute sincérité, se garer à Los Angeles ou aux environs des sites touristiques peut être très coûteux. Mais ne vous en faites pas, nous vous offrons les meilleurs plans de stationnement très avantageux.

Parking à Hollywood Boulevard

Haut lieu de tourisme et incontestablement le site le plus visité de Los Angeles, se garer sur Hollywood Boulevard et la partie du Walk of Fame peut s’avérer être une vraie tracasserie.

Le parking le plus central est celui de Hollywood & Highland. Il se situe dans les sous-sols du Babylon Court Yard. Le stationnement coûte $6 de l’heure pour un maximum de $17 par jour.

Si vous venez de bonne heure le matin, vous profiterez de deux heures de stationnement gratuit si vous garez le long des rues au sud de Hollywood Boulevard sur Hawthorn Ave et N. Orange Dr.

La matinée reste le moment propice pour se trouver une place. Avec des milliers de visiteurs, les emplacements sont très vite occupés.

Parking au Griffith Observatory

Vous ne trouverez pas un meilleur emplacement que l’observatoire Griffith pour contempler une vue globale sur Los Angeles. Quand la météo est favorable, la vue s’étend  de Downtown à l’est jusqu’à l’océan côté ouest.

Profitez des parkings gratuits du lundi au vendredi jusqu’à 12h et les week-ends jusqu’à 10h. Hormis ces horaires et jusqu’à 22h, le tarif est de $8 de l’heure.

Parking à Downtown Los Angeles

Le centre-ville de Los Angeles vous offre d’innombrables parkings, mais faites tout de même attention aux tarifs. Vous verrez les tarifs de $2 ou $3 souvent affichés en grand. Il faut savoir qu’ils s’expriment en intervalle de 15 minutes !

On vous propose un bon emplacement situé dans le centre de Downtown. Garez-vous au 252 South Hill Street dont le prix varie entre $8 ou $12 pour la journée.

Parking à Venice Beach

Venice Beach est un quartier où le stationnement est difficile. Vous trouvez de nombreux parkings mais complets la plupart du temps et extrêmement chers.

Essayez de vous garer aux alentours de Venice Blvd et Venice Way. Il existe des places gratuites pour la journée, mais la plupart du temps indisponible. Soyez matinal pour en profiter !

Prêtez toujours attention aux avertissements (jour de nettoyage de la rue par exemple).

Parking à Rodeo Drive

Parallèle à Rodeo Drive, N. Beverly Drive met à votre disposition deux parkings souterrains gratuits durant 2h. Un intervalle de temps non négligeable à mettre à profit pour parcourir l’un des quartiers les plus sympas de Beverly Hills.

Ces informations pourraient aussi vous intéresser

Vous êtes ici

Cette information vous a-t-elle été utile ?

Partagez !