Découvrez Los Angeles, une ville mythique au cœur d’une destination de rêve

Downtown Los Angeles : Visiter le centre-ville et le quartier historique de L.A

Visiter Downtown L.A avec un guide parlant français

Le centre-ville de Los Angeles est le cœur de la scène artistique et culturelle de la ville avec une mosaïque florissante qui comprend des musées, des théâtres, des salles de concert et des galeries. Ce quartier que l’on distingue de loin avec sa skyline de gratte-ciels est également le centre historique, administratif et financier de L.A..

Cependant, Downtown Los Angeles n’est pas l’endroit le plus visité de la ville et n’est souvent pas la priorité des touristes. L’endroit regorge pourtant de beaux sites et de grands monuments à découvrir. Suivez le guide ! On vous emmène à la découverte d’un des plus intéressants quartiers de Los Angeles.

3 choses que vous devez savoir avant de visiter le centre-ville de Los Angeles

  1. Le quartier a une histoire riche qui remonte à 1781 lorsque Los Angeles a été fondée par des colons espagnols.
  2. Le centre-ville contient certains des monuments de Los Angeles les plus anciens de la ville et a été désigné en 1968 comme quartier historique national.
  3. Il y a de fortes chances qu’il y ait du trafic dans le quartier, alors assurez-vous de vous donner suffisamment de temps et de planifier vos visites en conséquence.

Combien de temps pour visiter le quartier ?

Il faut prévoir une journée entière pour se faire une bonne première idée du quartier. Plusieurs jours si vous planifiez la visite complète des musées, monuments et sites d’intérêt.

Comment se rendre à Downtown LA ?

Pour vous rendre à Downtown, vous pouvez y aller avec votre voiture. Vous ne devriez pas avoir beaucoup de difficultés à avoir une place dans un parking. Vous pouvez consulter nos bons plans parking. Cela vous permettra de savoir comment et où se garer.

Si vous avez l’intention de vous y rendre en bus, vous avez quatre lignes au choix : 14/37, 16/17/316, 18, 600.

En plus de ces lignes de bus, vous pouvez opter pour la ligne de métro. Il s’agit de la B Line Red. 

Les lieux emblématiques à découvrir à Downtown Los Angeles

Downtown LA est un endroit où vous pouvez trouver certains des musées et bâtiments les plus emblématiques du monde. Du Walt Disney Concert Hall au The Broad, et du Museum of Contemporary Art au Grand Park, il y a beaucoup à découvrir.

City Hall 

City Hall Los Angeles

Ce bâtiment d’art est celui qui abrite le gouvernement de la ville. C’est un immeuble Art Déco de 27 étages né en 1928 .

Il possède une terrasse en accès libre qui donne une belle vue sur tout Los Angeles

Un fait intéressant sur cet immeuble est qu’il a servi de décor dans bon nombre de films populaires.

Il est possible de visiter le City Hall du lundi au vendredi de 9h à 17h et cela gratuitement.


Union Station 

Union Station Los Angeles

Union Station est la très belle gare de Los Angeles dont les travaux ont été dirigés par le même cabinet d’architectes que pour le City Hall, Donald B. & John Parkinson.

Elle se présente d’une manière qui fait penser au style colonialiste espagnol. C’est l’une des plus grandes et belles gares du pays avec chaque jour, 60 000 passagers.

Cet édifice, construit en 1939, est inscrit au registre des monuments historiques de Los Angeles. 


Olvera Street

Olvera Street Los Angeles

Cette belle et petite rue est le noyau de Downtown Los Angeles.

On la trouve dans le plus ancien quartier de la ville et regroupe boutiques, restaurants et musée.

En effet, c’est ici qu’on trouve la plus vieille maison de Los Angeles. De nos jours, cette maison abrite un musée sur l’histoire de Los Angeles et le Visitor Center du Pueblo.


Los Angeles Plaza Park 

Le Los Angeles Plaza Park est une zone influencée par l’Espagne. Vous y verrez la statue de l’ancien gouverneur espagnol Felipe de neve.

Vous pouvez y voir des fresques dont une qui relate les luttes pour l’indépendance du Mexique et qui est signée par Eduardo Carrillo. Une autre fresque que vous pouvez aimer voir est celle qui décrit la cérémonie de bénédiction des animaux à El Pueblo chaque année depuis 84 ans.

Adjacent au parc, on découvre la statue de Antonio Aguilar, célèbre artiste que la communauté mexicaine considère comme un symbole de réussite.

Plus d’informations : voir le site officiel


Old Plaza Firehouse 

Si vous avez envie de découvrir un cantonnement de pompiers qui est né en 1884, on vous invite à visiter le Old Plaza Firehouse. 

Autrefois caserne des pompiers, aujourd’hui musée organisé autour de la lutte contre les incendies.

Les visites sont possibles du mardi au dimanche entre 10h et 15h. 


Walt Disney Concert Hall 

Walt Disney Concert Hall

Ce complexe tient son nom du créateur de Mickey Mouse. C’est l’endroit où l’orchestre philharmonique de la ville se produit. 

Le bâtiment est un édifice majeur de la ville et emblématique du XXe siècle.

Il comporte plusieurs pièces qui lui permettent de faire dans l’art, le divertissement, la musique, le commerce, la restauration… 

Des visites guidées et gratuites se déroulent chaque jour en fonction de la programmation des concerts.


The Broad 

The Boad Los Angeles

The Broad est un musée d’art contemporain et un autre édifice majeur de la ville.

Construit en 2015, le musée présente plus de 2 000 œuvres et plus de 200 artistes.

L’entrée dans ce musée qui possède une des plus belles collections d’œuvres contemporaines est entièrement gratuite.

Il porte son nom en reconnaissance à Eli et Edyth Broad. Ils ont déboursé environ 140 millions de Dollars pour financer la construction du musée.


Los Angeles Times Building 

Los Angeles Times

Le Los Angeles Times Building est un bâtiment qui a permis à l’architecte Gordon B. Kaufmann de décrocher une médaille d’or à l’Exposition Universelle de Paris en 1937.

Il se situe au cœur de Downtown et vous y trouverez à l’intérieur de belles peintures murales et un magnifique globe à l’intérieur du lobby.

Depuis toujours, ce bâtiment héberge le Los Angeles Times, le grand journal quotidien de la cité des anges.

Plus d’informations : voir le site officiel


Museum Of Contemporary Art

MOCA Los Angeles

Le musée d’art contemporain est un musée majeur et incontournable de la ville.

Le Museum of Contemporary Art (MOCA) se situe dans le coeur du quartier de Downtown LA, sur Grand Avenue, pas loin du Walt Disney Concert Hall.

Ses expositions et collections reconnues dans le monde entier sont focalisées sur l’art contemporain américain et celui européen né après 1940. 

Plus d’informations : voir le site officiel


Grand Central Market 

Il s’agit du grand marché de la ville. Il est aussi le premier marché de Los Angeles.

Le marché existe depuis 105 ans et le bâtiment qui l’abrite existe depuis 1896.

Ce marché, avec ses signalisations faites de néons, reflète le caractère multiethnique de Los Angeles.

Plus d’informations : voir le site officiel


Grand Park 

Grand Park est un parc qui s’étend sur un espace de 4,9 hectares. Il se situe dans le Civic Center.

Il est parfait pour pour y faire une pause au calme pendant ses visites.

Le parc ouvre toute l’année avec un programme bien défini et une possibilité d’assister à de grandes fêtes communes comme la fête du nouvel an.

Plus d’informations : voir le site officiel


Chinatown

chinatown Los Angeles

Chinatown est un quartier créé en 1880 qui vous emmène en Asie par ses décors et sa population.

Cependant, le quartier historique a été déplacé en raison de la construction de Union Station. 

De nos jours, on découvre donc le New Chinatown (construit dans les années 30) qui regorge de nombreux restaurants asiatique à bon prix.

En vous baladant dans les ruelles du quartier, vous tomberez certainement sur une statue en bronze de Bruce Lee !


Little Tokyo

Little Tokyo Los Angeles

Plus animé que Chinatown, le quartier de Little Tokyo est un quartier relativement récent qui vous met dans une humeur japonaise !

Situé dans le sud de Downtown LA, les restaurants et les musées font de cet endroit une excellente destination pour les visiteurs et les locaux.

Vous pouvez également faire un détour par le Japanese Village Plaza Mall et le Little Tokyo Mall pour quelques emplettes locales.

Plus d’informations : voir le site de l’association des commerçants


Pershing Square

Il s’agit d’un petit parc de Downtown. Le parc a connu plusieurs noms avant de finalement s’arrêter sur Pershing Square.

C’est un excellent endroit pour se détendre dans une atmosphère qui relate l’histoire de Los Angeles.

Ce parc héberge de nombreuses œuvres d’art dont le Mémorial de la guerre hispano-américaine.

Plus d’informations : voir le site officiel

Où loger à Downtown Los Angeles ?

Il existe de nombreux hôtels parmi lesquels choisir dans le centre-ville. Il est important de savoir quel type d’hôtel vous recherchez avant de réserver votre séjour. Entre hôtels de luxe et hôtels économiques, on vous propose notre sélection afin de vous aiguiller pour votre réservation.

Nos recommandations d’hôtels

Hotel Indigo $

Idéalement situé au cœur de Los Angeles, L’hôtel Indigo est à 1 km du Staples Center. L’établissement dispose d’un restaurant et d’une discothèque. À l’extérieur on trouve une belle terrasse et une piscine.

Voir les disponibilités

Omni California Plaza $$

Sur California Plaza, au sommet de l’historique Bunker Hill et jouxtant le Musée d’Art Contemporain, l’Omni Los Angeles Hotel propose deux restaurants, une piscine extérieure et un service de navette gratuit en limousine dans un rayon de 5 km.

Voir les disponibilités

The Ritz-Carlton $$$

Le Ritz-Carlton est un magnifique hôtel de luxe qui dispose d’une splendide terrasse panoramique sur Los Angeles. Les luxueuses chambres sont dotées de salles de bain en marbre et de tout l’équipement moderne.

Voir les disponibilités

Quelques repères historiques sur les origines de Downtown Los Angeles 

Terminons cette découverte du centre-ville de Los Angeles par quelques repères historiques.

C’est en 1781 que tout a commencé pour Los Angeles. Cette année, des missionnaires et des colons espagnols installent un petit village de 44 habitants. La mission prend pour dénomination : Pueblo de Nuestra Señora Reina de los Ángeles sobre El Río Porciúncula

Au XIXe siècle

100 ans plus tard, en 1880 la ville affiche 11 000 habitants au compteur. 1880 marque le début d’une croissance exponentielle du quartier où l’on dénombre en 1896 près de 100 000 habitants. Soit près de 90 000 habitants en seize ans !

C’est au début du XIXe siècle que l’on met en œuvre une réforme des infrastructures et la création d’un réseau de rues afin de favoriser le développement du centre-ville. Dès 1900, ces progrès permettent la naissance de grands bâtiments à Broadway et Spring qu’on appelle maintenant le centre-ville historique.

Au XXe siècle

Au début du XXe siècle, on assiste à la naissance du quartier financier de Spring Street. Plusieurs grandes banques s’installent autour de la South Spring Street, encore appelé : Wall Street de l’Ouest.  

Le quartier qui s’est vite développé en une grande zone métropolitaine, tombe cependant dans la désuétude après la seconde guerre mondiale. L’urbanisation à outrance sous les cieux californiens, la vulgarisation de la voiture particulière et la création de nouvelles banlieues plus vivables voit petit à petit le quartier se dépeupler de ses entreprises et de ses habitants.

Pendant les décennies de 1980 à 1990, le quartier de Downtown Los Angeles est peu fréquenté et peu fréquentable mais début 2000 il voit son renouveau arrivé. Les artistes bohèmes et créatifs en tous genres y voient une opportunité avec de grands logements laissés vacants et des loyers extrêmement bas. Ils investissent la zone pour la rendre aujourd’hui comme un des quartiers les plus branchés et huppés de Los Angeles.

Alors, que visiter à Downtown Los Angeles en priorité ?

Carte Downtown Los Angeles
Carte Downtown Los Angeles

Le centre-ville de Los Angeles a une riche histoire avec certains des bâtiments les plus anciens de la ville qui se mélangent aux plus modernes.

Le bâtiment ultra-moderne du Walt Disney Concert Hall mérite une halte et une photo. La visite du City Hall est incontournable pour sa terrasse panoramique sur Los Angeles. L’entrée gratuite au musée The Broad est obligatoire pour les amateurs et curieux d’art contemporain.

Enfin, une pause gourmande au Farmer’s Market s’impose pour combler les grosses et petites faims.

Ces informations pourraient aussi vous intéresser

Vous êtes ici

Cette information vous a-t-elle été utile ?

Partagez !