Découvrez Los Angeles, une ville mythique au cœur d’une destination de rêve

Getty Center : explorer un musée unique en son genre à Los Angeles

Getty Center Chasse au trésor

Il aura fallu un budget conséquent au fondateur : l’architecte Richard Meier, mais aussi de grandes quantités de matériaux nobles, pour voir The Getty Center sortir de terre.

Surplombant Los Angeles, réunissant une impressionnante collection d’œuvres d’art et réputé pour son architecture surprenante, le musée Getty est un lieu unique en son genre.

Pour préparer votre future visite de ce fabuleux musée, suivez le guide !

Un musée semblable à une œuvre d’art

M. Meier, l’architecte à qui l’on a confié la construction du Getty Center, a tout mis en œuvre pour un résultat éblouissant. Grâce à l’alliance de matériaux nobles, de courbes lisses et immaculées, de surfaces planes et structures cubiques, il a su transmettre la passion qu’inspire la collection Getty à travers l’architecture du complexe.

Ce dernier est un assemblage de 11 bâtiments, parcourus d’espaces de promenades, de fontaines et de sculptures. Une œuvre architecturale sans nulle autre pareille, qui met en avant la vision et le savoir-faire de cet architecte de talent.

Même si la totalité de la collection ne peut être exposée, l’architecture et l’aménagement du centre Getty sont si surprenants, qu’ils font figure d’œuvre d’art à part entière.

Qui plus est, outre l’accès à la collection d’œuvres, des visites sont organisées régulièrement pour permettre aux visiteurs d’admirer cette architecture et d’apprécier l’agencement du Getty Center.

Des œuvres intemporelles aux origines internationales

Collection Getty Center

Vous trouverez des œuvres de tous horizons, et de tout âge. Venues d’Amérique du Nord ou d’Europe, datant du moyen-âge ou de notre époque, les expositions du musée Getty célèbrent les grands noms de la peinture : Van Gogh, Cézanne, Rembrandt ou encore Renoir. 

Mais plus que cela, la collection de J. Paul Getty est très vaste et contient également des sculptures et des objets d’arts décoratifs. Avec en « Guest », la statue en bronze représentant Vénus et Cupidon, sculpture de l’italien Jacopo Sansovino qui fut créée dans les années 1550.

Un grand nombre d’œuvres d’art y sont exposées, tout au long de l’année, réparties dans les 4 bâtiments que comporte le Getty Center : les pavillons Nord, Sud, Est et Ouest.

La magie du son et de l’eau

C’est une œuvre à ciel ouvert que nous offre l’artiste Robert Irwin. Le jardin central qu’il a imaginé, a été conçu comme un tableau. De sorte que les visiteurs présents traversent le jardin tout en suivant un cours d’eau. 

À l’arrivée, un labyrinthe d’azalée présenté comme un joyau ornant un bassin.

Tout au long de votre parcours, laissez votre ouïe apprécier les différents effets que produisent les sons de l’eau. L’agencement des pierres le long du parcours provoque des effets sonores inattendus, qui enchanteront vos sens.

Ce génie de l’aménagement naturel à également pensé au plaisir des yeux… La flore implantée aux abords du bassin saura à coup sûr vous ravir… Un florilège de textures au coloris divers vous émerveillera. 

Un jardin rappelant le désert

Jardin au Getty Museum

Lorsque votre regard se portera au-delà du pavillon ouest, un paysage désertique s’offrira à vous. Voici le promontoire Sud. 

Ici, le musée Getty se pare d’un jardin de végétaux au camaïeu de bleu, de violet et de gris, son agencement se mélangeant à la perfection au reste de la colline. Cette vision vous offrira un magnifique panorama sur le reste de Los Angeles.

L’architecte Meier a su sublimer un paysage déjà existant, tout en créant un parcours de visite qui sort de l’ordinaire. 

Montez à bord du tramway électrique situé au bas de la colline sur le parking et laissez votre esprit voyager à travers le Getty Center.

Une visite au Getty Center

Vue aérienne du musée Getty

L’arrivée jusqu’au musée Getty est une première aventure pleine de surprises. Depuis le centre de Los Angeles, le tramway électrique vous emmènera vers le sommet, vous dévoilant un magnifique panorama sur la ville depuis les hauteurs.

Au sommet, ce sera au tour du marbre, utilisé pour la construction du centre, qui illuminera vos yeux. Synonyme de solidité, de grande qualité et de finesse, il réfléchit les rayons du soleil californien. Un contraste saisissant entre un design moderne et des jardins luxuriants.

L’architecte à l’origine de ce projet n’a pas lésiné sur les moyens pour rendre le Getty Center éblouissant, et ce, dès les premiers instants de votre visite.

Pour la suite de votre parcours, on vous conseille de télécharger la GettyGuide App qui vous conduira au travers des quatre pavillons donnant vie au musée. Y sont exposées une multitude d’œuvres : Peinture, sculpture, arts décoratifs, etc.… autant de traces du passage sur terre des plus grands artistes : Monnet, Goya, De Vinci, El Greco, Rodin pour ne citer qu’eux… Un voyage au travers des continents, des cultures, des âges… Un ravissement et une diversité que peu peuvent égaler.

Et pour finir, le plaisir des sens, l’odorat, l’ouïe, la vue et le toucher… Des jardins en perpétuelle évolution, fontaines, ruisseaux et flore, de divers coloris et origines. Ils sont conçus pour incarner une œuvre d’art se renouvelant chaque jour, au gré du temps qui passe et des saisons qui défilent…

L’émergence du Getty Center

Jean Paul Getty, à qui nous devons ce musée, était un magnat du pétrole. Grand amateur d’art, il possédait une collection d’œuvres chiffrée à plusieurs milliards de dollars.

1954 : Une année charnière pour le Getty Muséum.

Pour mettre en valeur sa collection, M. Getty transforme une partie de sa villa en musée : The J. PAUL GETTY Museum.  Celle-ci étant assez conséquente et la place venant à manquer, il ajoutera un second bâtiment, La Villa Getty, pour y exposer un plus grand nombre d’œuvres d’art. 

Encore aujourd’hui, la Villa reste accessible au public et fait partie intégrante du Getty Center.

Malheureusement, ce grand amateur d’art quittera ce monde avant de voir La Villa Getty terminée.

Cependant, ce grand mécène léguera une part importante de sa fortune, pour le bon fonctionnement de ce musée, auquel il était profondément attaché. 

C’est en partie grâce à cet héritage que le Getty Center ouvrira ses portes en 1997.

Alors, faut-il visiter le Getty Center à Los Angeles ?

Passionnés de tous horizons et de tout âge, c’est le musée à Los Angeles qu’il faut voir pendant un séjour. 

Même si vous n’êtes pas des inconditionnels de la peinture ou de la sculpture, c’est un lieu emblématique au panorama exceptionnel. Il faut absolument le visiter. 
Qui plus est, sillonner le Centre Getty et la Villa Getty est gratuit. Il n’y a aucune raison de vous priver de ce plaisir !

Informations pratiques

Carte Musées Los Angeles
Carte des Musées à Los Angeles

1200 Getty Center Dr, Los Angeles, CA 90049

Mercredi – Lundi : de 9h30 à 17h; Mardi : Fermé

Entrée : gratuite

Moyens de transport

Bus : ligne 761, arrêt Getty Center

Parking sur place; 20$/véhicule

Ressources web

Voir le site officiel

Ces informations pourraient aussi vous intéresser

Vous êtes ici

Cette information vous a-t-elle été utile ?

Partagez !